Close
Annulant un arrêt de la cour administrative d’appel, la plus haute juridiction de l’ordre administratif estime pour sa half que la procédure de privatisation a été « régulière ».