Close
Montages financiers, holding à l’étranger, movies au rabais, actrices mal payées… Dans l’empire des Dorcel père et fils, millionnaires du X et rois autoproclamés du « pornochic » depuis quarante ans, tout n’est pas si rose.