Close
Le président argentin a été battu par les péronistes lors des élections primaires. Leur potential retour au pouvoir inquiète les marchés et a fait chuter le cours du peso.